Tourisme gris

Jeudi 22 septembre 2016

Je suis en train de travailler, si si ! J’ai juste envie de partager mes lectures…
L’article sur lequel je travaille traite d’une sorte de tourisme. Vous avez sûrement entendu parler du tourisme vert, mais là c’est autre chose, c’est le tourisme gris ! De quoi s’agit-il ? Eh bien… du tourisme des gens qui ont les cheveux gris ! Les « seniors », quoi !
Problème ? Oui ! Selon les définitions, cette catégorie regroupe les personnes de plus de 50 ans. 50 ans ? Pardon ? Alors déjà je ne suis pas convaincue que beaucoup de gens aient les cheveux gris dès 50 ans, et en plus, si j’imagine ce que dirait mon prof de socio, je suis bien obligée de demander ce qu’il peut y avoir de commun entre les comportements, les choix, les caractéristiques d’un jeune cinquantenaire, encore dans la vie active, potentiellement avec des enfants encore étudiants, et quelqu’un de 70 ans, retraité depuis un moment, etc.
Encore des statistiques inutilisables, bim ! La recherche, c’est vraiment compliqué. Une raison de plus pour ne pas faire de doctorat, quoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *